SUISAG
SUISAG
       
     
    SuissePorcs  
       
  
Epreuve par le produit terminal

1. Contrôle supplémentaire du programme d’élevage et de verrats IA

Selon programme d’élevage national, la truie de croisement PRIMERA® robuste et fertile destinée à la production de porcelets à l’engraissement est produite à partir du Grand Porc Blanc (GPB) et de Landrace (LS). Le PREMO® est choisi de préférence pour la production de verrats de produit terminal. Les lignées d’élevage de pure race sont travaillées intensivement au niveau zootechnique grâce à la gestion du herd-book, aux épreuves de performance et l’estimation de la valeur d’élevage.
Le contrôle des produits terminaux en rapport avec la performance d’engraissement et d’abattage s’effectue dans les conditions de la pratique avec l’utilisation de données d’abattage AutoFOM. Un petit nombre de produits terminaux est en plus contrôlé de la même manière que les animaux d’élevage de pure race au Centre de testage MLP. Ceci permet d’une part de reconnaître le niveau de performance des produits terminaux dans les conditions de la pratique. D’autre part, le lien de ces données de performance avec les résultats des épreuves du Centre de testage permet de tirer des conclusions pour le développement optimal des objectifs d’élevage selon les conditions générales économiques de la production de porcelets à l’engraissement et de l’engraissement. L’épreuve est organisée afin de pouvoir contrôler simultanément les verrats IA utilisés dans la production de porcelets à l’engraissement avec les produits terminaux à l’abattoir. Ainsi, l’IA peut offrir des verrats testés de façon encore plus sûre pour la production de porcelets à l’engraissement.

Début de la Page
 

2. Déroulement de l’épreuve

Depuis fin mai 2003, tous les jeunes verrats IA de produit terminal sont testés systématiquement dès leur arrivée à la station IA lors de l’épreuve par le produit terminal (EPT). Après la mise-en place dans la station IA, les verrats sont utilisés de manière ciblée dans environ 3 différentes exploitations d’élevage de testage avec des truies F1. L’abattage des descendants de ces accouplements se fait dans 2 à 3 abattoirs. De chaque verrat contrôlé, 6 animaux de testage sont également contrôlés dans le centre de testage. Pour les animaux de testage de l’EPT, la caractéristique de la qualité de viande, la perte de l’exsudat (DL, Drip Loss), est déterminée en plus. DL est défini comme perte de poids en pourcentage dans la côtelette dans un laps de temps de 24h à 72h après l’abattage. Toutes les données d’abattage (AutoFOM; données d’animaux individuels) et les résultats des centres de testage des descendants d’accouplements de testage sont réunis et évalués chez SUISAG.

Ablauf_EPP
Début de la Page
 
3. Evaluation des données de performance

Dès le 1e avril 2008, les performances de l’EPT sont intégrées dans l’évaluation de la valeur d’élevage pour la production. Ainsi, dans l’évaluation de la valeur d’élevage - outre les caractéristiques de performance des animaux de pure race et F1 de l’élevage du herd-book – on tient également compte des performances d’animaux de croisements de l’épreuve par le produit terminal EPT. 

En ce qui concerne les caractéristiques du croît journalier sur le terrain (CJV) et du pourcentage de viande maigre (PVM) mesurés à l’abattoir, ainsi que les caractéristiques gain moyen quotidien en station (GMQ), indice de consommation (IC), surface de la viande (SV), graisse intramusculaire (GIM) pH1, pH30, PigM et Drip Loss (DL) relevées au centre de testage à Sempach, une valeur d’élevage est évaluée pour chacune des caractéristiques. Pour la caractéristique RePVM, une valeur d’élevage est également évaluée. RePVM est la recette obtenue du PVM – selon masque de paiement proposé par Proviande - par porc d’engraissement (suppléments/déductions). Ensuite, les valeurs d’élevage évaluées sont corrigées au niveau de base spécifique à la race. La moyenne des valeurs d’élevage effectives des animaux de base est fixée à 0.

Pour l’évaluation économique et le classement des verrats IA testés, un indice de produit terminal IPT est établi, issu des caractéristiques des plus significatives au niveau économique pour l’exploitation d’engraissement. Dans cet indice, les valeurs globales effectives pour IC, CJA et RePVM sont pondérées. Les poids économiques s’orientent d’après la situation actuelle du marché. 

Indice = - 50.0 x IC + 0.174 x CJA + 1.0 x RePVM

L’indice est fixé sur la base GPB pour toutes les races, la valeur des animaux de base correspond à 100 avec une déviation standard de 20.

Début de la Page
   Print